ZONES
pointille
filet haut
Actus & Bonus Nouveautes A_paraitre Catalogue A_propos Newsletter Contact

Suivez notre actualité sur :

Facebook   Twitter


  bt ok  

pointille
                                          
filet article

Zones est un label des éditions La Découverte, créé en 2007.

ZONES
UN ESPACE DE RÉSISTANCE ÉDITORIALE

Nous entrons dans une phase de réaction et de résistances, un long hiver dans lequel des batailles s’annoncent. Il nous faudra des espaces pour construire de nouvelles offensives où il sera possible, sans perdre la mémoire, de fourbir de nouvelles armes, de conduire de nouvelles expérimentations, mais aussi de retrouver d’anciens chemins de traverse.
Au-delà des « fortifs », les anciennes fortifications de Paris, il y avait un espace en friche, une bande de terre sur laquelle on n’avait pas le droit de construire. Sur cette zone réservée s’étaient bâties des habitations de fortune, des constructions légères, faites de bric et de broc, qui n’avaient pas le droit d’être là, mais qui occupaient le sol : c’était la « zone ».
Les « zones », ce sont des espaces périphériques, détournés et souvent louches, marginaux et subalternes, où se trament les rébellions.

Zones voudrait être un espace de résistance éditoriale. Centré sur la contre-culture, l’activisme et les nouvelles formes de contestation, en lien avec les mouvements sociaux et en prise avec les nouvelles théories critiques, il accueille tous les genres et tous les formats. Le fil conducteur sera la résistance à l’oppression, qu’il s’agisse d’en décrire les nouvelles formes, d’en retracer l’histoire, d’en révéler le fonctionnement et les techniques, mais aussi d’esquisser, à travers le récit des anciennes luttes et des conflits du présent, d’ici et d’ailleurs, le visage d’une nouvelle gauche de combat et d’ouvrir la voie à des alternatives concrètes.

De l’altermondialisme au mouvement contre le CPE, en passant par les manifestations du 21 avril 2002 et les émeutes des quartiers populaires de 2005, se sont formées en France de nouvelles générations militantes, porteuses de références et de conscience politique propres, mais aussi de formes de politisation très variées. Zones s’adresse aussi à ce nouveau lectorat, plus jeune, dont les pratiques de lecture et d’information sont étroitement liées à Internet. Zones publiera des ouvrages d’intervention critique – parfois drôles – sur l’actualité, des textes d’introduction militants pour rappeler et dépoussiérer les fondamentaux de la gauche, des livres issus des mouvements sociaux, des classiques oubliés (les grands et beaux textes des traditions socialistes et anarchistes, devenus introuvables), des enquêtes sociales, des autobiographies et des récits de luttes (des vies, des histoires vraies d’insurrection, de grèves et de résistance, qui se lisent comme des romans), des textes de théorie critique, avec l’objectif de promouvoir une recherche ouvertement située et militante, qui bouscule et renouvelle la production intellectuelle. Zones offrira gratuitement et intégralement en ligne la plupart de ses titres, sur le principe du Lyber initié en France par les éditions de l’Éclat (http://www.lyber-eclat.net). Les internautes pourront lire les ouvrages en ligne, mais aussi accéder à des dossiers et des modules complémentaires qui enrichiront le texte, l’objectif étant, autour d’ouvrages forts et engagés, de fédérer en ligne des communautés de lecteurs. Mais mettre nos textes à disposition gratuitement en ligne ne risque t-il pas de mettre en péril l’équilibre économique de ce projet ? Un nombre croissant d’expériences montrent le contraire, à savoir que l’équation « un exemplaire piraté = un exemplaire non vendu » n’a absolument rien de logique. En l’état actuel des techniques, nous souscrivons à l’« axiome de Wu-Ming », selon lequel, plus une oeuvre circule, plus elle se vend car il n’y a pas d’effet de substitution mécanique entre le texte électronique et le livre papier, au contraire. Si le droit d’auteur rémunère la création, il ne doit pas faire obstacle à l’extraordinaire potentialité de diffusion des textes et des idées offerte par Internet. Il serait absurde dans cette perspective, de réagir au numérique comme l’ont fait les majors de l’industrie du disque, à savoir par le verrouillage technique, la pénalisation et la traque des internautes.

Zones fonctionne donc comme dispositif d’économie mixte, à deux versants, combinant la publication commerciale classique sur papier et la diffusion en libre accès sur Internet.

La condition pour la viabilité économique de ce modèle de bi-édition, c’est que les livres soient plus que des textes, qu’ils soient de véritables objets graphiques, désirables pour eux-mêmes. D’où une identité graphique forte, avec un travail de composition original et l’élaboration d’objets éditoriaux variés et atypiques, une démarche qui, dans son travail sur la forme, le format et le mode de diffusion traduit matériellement le désir que d’autres choses (re)deviennent possibles.

 
 baseline 
   mentions légales - plan du site - © éditions La Découverte, 2007