Presse – Un entretien avec Monique Pinçon-Charlot à lire dans La Marseillaise !

« La réforme des retraites doit être placée dans l’ensemble de la guerre de classe que mène cette oligarchie contre le peuple français. La réforme des retraites cristallise une colère très puissante car elle constitue un enjeu humain extrêmement important : après une vie de travail, la retraite offre la possibilité d’un moment vital d’humanité et de liberté. »

Extrait d'une interview de la sociologue Monique Pinçon-Charlot, autrice avec Michel Pinçon de Le président des ultra-riches. Chronique du mépris de classe dans la politique d'Emmanuel Macron, pour le journal La Marseillaise. L'article est disponible en intégralité en ligne.

 

Défilement vers le haut