Foucault en Californie

Un récit inédit

Un soir de mai 1975, le philosophe Michel Foucault contempla Vénus s’élever dans le ciel étoilé au-dessus du désert des Mojaves, dans la vallée de la Mort, en Californie. Quelques heures auparavant, il avait ingéré une dose de LSD offerte par les jeunes hôtes américains qui avaient organisé pour lui un road trip hors du commun. Ce fut une nuit d’hallucination et d’extase, qu’il décrira comme l’une des « expériences les plus importantes de [sa] vie », ayant bouleversé son existence et son œuvre.
Cet épisode, rapporté par certains biographes, a longtemps été sujet à caution, considéré comme tenant davantage de la légende que de la réalité. C’était avant que ne soit redécouverte une archive étonnante : le récit détaillé de cette aventure, consigné à l’époque par Simeon Wade, le jeune universitaire californien qui avait entraîné l’auteur de l’Histoire de la folie dans cette expérience psychédélique.
Demeuré inédit pendant plus de quarante ans, ce document original, mêlant anecdotes et dialogues, peut aussi être lu comme un texte littéraire, la chronique d’une excursion où se noue une amitié et d’où resurgit l’esprit d’une période. L’auteur de l’Histoire de la folie dans cette expérience psychédélique. Demeuré inédit pendant plus de quarante ans, ce document original, mêlant anecdotes et dialogues, peut aussi être lu comme un texte littéraire, la chronique d’une excursion où se noue une amitié et d’où resurgit l’esprit d’une période.

Simeon Wade (1940-2017) a enseigné l’histoire dans plusieurs universités dans les années 1970, avant de devenir infirmier à l’hôpital psychiatrique du comté de Los Angeles puis infirmier en chef à l’hôpital du comté de Ventura (Californie).

 

Postface de Heather Dundas

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Gaëtan Thomas

 

 

Version Papier 16 €
Version Numérique 11,99 €
ISBN 9782355221583
ISBN numérique 9782355221590
Parution
Nb de pages 144
Dimensions 140 x 205 mm

Actualités

Extraits Presse

On y entrevoit un autre Foucault que l’auteur de Surveiller et punir, un amoureux du monde, enclin à s’effacer et se fondre dans les choses, plus à l’aise avec les psychotropes qu’avec ses collègues universitaires, critique des conformismes et des vies frileuses, avouant ne jamais travailler plus de cinq heures par jours […] Ce qui est en jeu ici est une émancipation des percepts et de la pensée, une libération vis-à-vis de toutes les influences.

François Cusset - Beaux Arts Magazine - 01/02/2021

Wade, disparu en 2017, a attendu la fin de sa vie pour relater le récit de ce moment magique, mais n’a pu le faire publier. C’est sa disciple et amie Heather Dundas qui s’en est chargée. On lui en sait gré. Ce « manuscrit gonzo » est simplement stupéfiant.

Jean-Claude Perrier - Livres Hebdo - Février 2021

Traduit pour la première fois en France, le récit de Simeon Wade retrace le séjour californien de Michel Foucault en 1975 et son initiation au LSD. Retour sur un moment de bascule dans la vie et l’œuvre du philosophe. […] En Californie, la mue du philosophe est bel et bien parachevée par l’expérience ultime du corps et de l’esprit : le trip LSD. C’est pourtant un épisode très bref du récit que donne Wade. Car Foucault en Californie, c’est d’abord l’histoire de la pensée de Foucault qui se déploie dans un contexte culturel et sociétal en pleine mutation. C’est aussi l’histoire d’un homme qui pousse plus loin encore son expérience de vie dans des cadres inconnus.

Cyril Marchan - Les Inrockuptibles - 02/02/2021

Foucault ne restera pas perché, ni ne révélera les secrets du Temps, mais il en devient, méconnu sous ce jour, le héros d’un des plus délirants et des plus émouvants récits de trip des années 1970 – ce sous-genre oublié.

L'Obs - 11/02/2021

Plus que le récit d’un week-end en brillante compagnie, Foucault en Californie est une invitation à s’asseoir à l’arrière de la Volvo bringuebalante qui conduit Foucault vers cette abstraction folle qu’est la Vallée de la Mort, à prendre part aux conversations qui s’y sont tenues, souvent érudites, parfois drôles – toujours pétillantes. Et à voir se dessiner, en filigrane, le portrait d’un intellectuel disponible, « expansif et charmant ».

Sophie Benard - Le Monde - 19/02/2021

Table des matières

Préface par Heather Dundas
Prolégomènes
La formule
Irvine
L’arrivée
Chez Foucault
Le périple dans la vallée de la Mort
Artist’s Palette
Zabriskie Point
Dante’s View
Une fête
Le sentier de Bear Canyon
Sous le porche
Le bassin
La salle des Fondateurs
Sambo’s
Départ
« Michel Foucault dans la vallée de la mort : un entretien avec Simeon Wade », par Heather Dundas.