Marx, mode d’emploi


Dans les années 80, en pleine offensive néolibréale, le magazine Newsweek pouvait titrer, triomphalement : « Marx est mort. »
Mais les spectres ont la peau dure. Aujourd’hui, Marx est de retour. En ces temps de crise fracassante du capitalisme et de grande débandade idéologique, on le redécouvre. Même le très libéral conseiller de l’Élysée, Alain Minc, s’est récemment déclaré « marxiste » – sans rire – en matière d’analyse économique.
Mais qui fut Marx ? Qu’a-t-il vraiment dit ? Ce petit ouvrage offre une introduction ludique à sa pensée, sa vie, son œuvre. Un panorama clair et souvent drôle qui associe bande dessinée et philosophie, humour et esprit de synthèse pour présenter dans toute son actualité la pensée du principal théoricien de l’anticapitalisme.
Marx est resté célèbre pour son explication des contradictions et des crises du capitalisme. Pour en savoir plus, on suivra le roman policier du Capital : à la recherche de la valeur perdue, on retracera les mécanismes de l’accumulation du capital jusqu’à percer le secret du fétichisme de la marchandise.
À la fois aide-mémoire, cours d’introduction et lecture récréative, Marx, mode d’emploi, offre une petite trousse à outils pour la pensée et pour l’action.

Daniel Bensaïd, professeur de philosophie de l’université de Paris-VIII, cofondateur de la Ligue communiste révolutionnaire, est animateur du Nouveau parti anticapitaliste.

Charb (Stéphane Charbonnier), dessinateur et journaliste, il a été assassiné le 7 janvier 2015 dans l’attentat qui a décimé l’équipe de Charlie Hebdo.

ISBN 9782355220159
Parution
Nb de pages 212
Dimensions 141 x 206 mm

Extraits Presse

Crise aidant, Marx est revenu sur le devant de la scène, mais les lieux communs qui circulent à son égard sont aussi nombreux que les entreprises de récupération, notamment des essayistes les plus libéraux. Dans ce contexte, le manuel que Daniel Bensaïd lui consacre arrive à point nommé. Philosophe et militant au Nouveau parti anticapitaliste, l’auteur y présente avec pédagogie les principaux thèmes d’une pensée prolifique, en prenant soin de les relier à la vie de leur auteur, mais aussi de montrer leur actualité. […] Les dessins humoristiques de Charb accentuent le caractère vivant du texte, complétant avec profit (!) un ouvrage engagé et engageant.

I. M. - Alternatives économiques - 01/07/2009

Théoricien, Daniel Bensaïd a rendu Marx à son actualité, critique et stratégique, en lui offrant la compagnie non seulement de Blanqui, Lénine et Trotsky, mais aussi (surtout ?) celle de Charles Péguy et de Walter Benjamin. Sentinelle attentive, comme eux, au surgissement de l’évènement qui de toute sa force propulsive lézarde le cours monotone de toutes les formes d’oppression – et les bouscule jusqu’au point où tout bascule ou peut basculer : révolution. Sentinelle qui jamais ne s’est satisfaite d’être seulement vigilante : dans l’action, jusqu’au dernier moment.

Henri Maler - Marcfievet.com - 16/01/2010

Le philosophe Daniel Bensaïd et le dessinateur Charb ont ici conjugué leurs talents pour nous offrir ce Marx, mode d’emploi, qui est sans doute l’une des meilleures introductions à l’auteur du Capital. Non seulement le livre est des plus clairs, mais, contrairement à ce que l’on aurait pu redouter, il ne fait aucune concession aux simplifications en usage dans ce type d’ouvrage. Bensaïd met justement l’accent sur l’aspect « critique de l’économie politique » de l’œuvre de Marx, initiation à un inlassable « travail de démystification » à poursuivre, loin des marxismes dogmatiques. Un ouvrage agréable et salutaire.

Patrice Bollon - Philosophie Magazine - 01/07/2009

Ce travail de vulgarisation informée et intelligente, s’adressant visiblement à un large public cultivé, se poursuit dans Marx (mode d’emploi) publié tout récemment. Le public visé est encore plus vaste : il s’agit de rejoindre cette fois les nouvelles générations en leur présentant une « introduction récréative » à l’œuvre, assuré par les illustrations amusantes de Charb, dessinateur à la revue satirique Charlie Hebdo, un « aide-mémoire » et une « trousse à outils pour penser et agir », pour comprendre et transformer le monde actuel.

Jacques Pelletier - Spirale - 01/05/2010

Face aux récupérations en tout genre d’un Karl Marx « panthéonisé » en ces temps de crise, Daniel Bensaïd, professeur de philosophie, et Charb, dessinateur, ont uni leurs forces ? leur livre, Marx, un mode d’emploi, démonte les « contrefaçons » et mésusages de l’auteur du Capital. Partant d’un canevas pédagogique autour de la vie et l’œuvre du grand homme, ils déroulent un double projet vivifiant.

Ludovic Lamant - Mediapart - 20/04/2009

Moins académique, la nouveauté ce mois-ci vient des Éditions Zones/La Découverte, qui publient Marx, mode d’emploi. On voit, sur la couverture de l’ouvrage, un Karl Marx barbu et en short rire d’une couverture du magazine Newsweek qui proclamait dans les années 1980 « Marx est mort ».

Françoise Darger - Figaro littéraire - 23/04/2009

Table des matières

Introduction
1. Comment on devient barbu ? et communiste
Du fils prodigue… au fils prodige
La mue
Du moment utopique au communisme
L’irruption du spectre
2. De quoi Dieu est-il mort ?
L’opium du peuple
La « question juive »
Le premier communisme
La critique des fétiches terrestres
3. Pourquoi la lutte, c’est classe
Le prolétariat en chair et en os
Exploiteurs et exploités
« De vastes groupes d’hommes »
4. Comment le spectre devint chair. Et pourquoi il sourit
Les thèses du Manifeste
L’esprit de l’insurrection
5. Pourquoi les révolutions ne sont jamais à l’heure
L’histoire à contretemps
Une autre philosophie de l’histoire
6. Pourquoi la politique perturbe les horloges
L’extension du domaine de la lutte
La Commune, l’État et la révolution
Abolition ou dépérissement de l’État
Chœur victorieux ou solo funèbre
7. Pourquoi Marx et Engels sont des intermittents du parti
La Ligue des communistes : qu’entend-on alors par parti ?
L’AIT et les lendemains de la Commune
La critique du programme de Gotha
La forme parti
8. Qui a volé la plus-value ? Le roman noir du capital
La scène du crime : le procès de production du capital (livre I)
Le blanchiment du butin : la circulation du capital (livre II)
Le fade du grisby : le procès d’ensemble de la production capitaliste (livre III)
9. Pourquoi M. le Capital risque la crise cardiaque
« L’argent crie son désir »
Déséquilibre logique
Le capital porte en lui la crise
Crises d’hier et d’aujourd’hui
10. Pourquoi Marx n’est ni un ange vert ni un démon productiviste
Les illusions du progrès
L’homme et la nature
Le capital hors limites
11. Comment ? et à quoi ? pense le Dr Marx
Faire science autrement
La logique du Capital
12. Un héritage sans propriétaires, en quête d’auteurs
​Marx sans « ismes ».

Des mêmes auteurs